Une candidate FN choquée par des danseurs nus

Une candidate FN choquée par des danseurs nus

Politique
DirectLCI
POLÉMIQUE - Un spectacle, des danseurs nus, il n'en fallait pas plus pour scandaliser la candidate Front national de La Roche-sur-Yon. Devenons-nous pudibonds ?

Vivons-nous un retour à la morale ? Faut-il retourner à la censure de la nudité ? Après Jean-François Copé choqué par les dessins d'un très confidentiel livre pour enfants "À poil" (très confidentiel jusqu'au coup de projecteur du patron de l'UMP ), voici une candidate FN choquée par... des gens tout nus dans un spectacle de danse. 

L'affaire se passe à La-Roche-sur-Yon. Ouest-France nous apprend que Brigitte Neveux, la candidate du Front national à l'élection municipale, a appelé à une grande manif' jeudi dernier. Et si la candidate FN veut mobiliser sa ville, c'est pour lutter contre la tenue, au théâtre du Grand R du spectacle d'un de ces "créateurs décadents se revendiquant hypocritement de la culture". Rien que ça. L'accusé : Olivier Dubois, chorégraphe de "Tragédie", dont vous pouvez voir un extrait en vidéo en bas de l'article. 

Un chorégraphe "décadent" ou une candidate pudibonde ?

Qu'y a-t-il de "décadent" dans "Tragédie" d'Olivier Dubois ? "Tragédie" est un spectacle de danse dans lequel 9 hommes et 9 femmes incarnent sur un plateau l'interrogation du chorégraphe : l'homme fait-il l'humain ? Les danseurs sont nus (ce qui n'a rien de nouveau dans un spectacle de danse). Il n'est pas question de sexe mais de conquête et défense de territoires. Dans le descriptif du spectacle  fait par le théâtre, il n'est nullement fait mention d'une interdiction aux mineurs, ce qui n'est d'ailleurs pas l'argument de la madame Neveux, qui espérait interdire ce spectacle à tous les publics, même adultes. Olivier Dubois dénonce une première alors qu'il tourne son spectacle "un peu partout dans le monde" depuis près de deux ans. 

Las, la manif' de la candidate FN n'a pas rassemblé beaucoup plus de participants qu'il y a de danseurs sur le plateau (une vingtaine, selon Libération ). Le spectacle continue à Lyon, Mulhouse, Séville, Cavaillon, au Québec, etc. ( voir les dates sur le site d'Olivier Dubois ). S'il est difficile d'imaginer une interdiction du spectacle au regard des images de sa captation vidéo (à voir ci-dessous), on en vient même à se demander si, à vouloir le censurer, la candidate FN de La Roche-sur-Yon ne lui offre pas plutôt un coup de projecteur.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Faut-il modérer par un avertissement ou carrément censurer les spectacles contenant de la nudité ? 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter