Une nouvelle guerre de succession se profile à l'UMP

Une nouvelle guerre de succession se profile à l'UMP
Politique

Alain Juppé a salué mardi la décision de Jean-François Copé de démissionner de la présidence du parti. Il estime également que le futur chef du parti ne devra pas être candidat aux primaires. L'UMP devra se mettre d'accord sur une stratégie, certains parlent même de changer le nom du parti.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - Transition activée : le camp Biden se félicite de l'annonce de Trump

EN DIRECT - Nicolas Sarkozy jugé pour corruption : le procès suspendu jusqu'à jeudi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent