Une rentrée politique sous haute-tension pour le gouvernement

Politique

La rentrée politique s'annonce difficile pour le gouvernement. L'exécutif refuse de changer de cap sur le volet économique malgré une croissance nulle. L'agenda, lui, est chargé : entre réformes et échéances électorales.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter