Unité nationale : "Sarkozy ne veut pas se laisser enfermer dans l'esprit du 11 janvier" pour Chabot

Politique

En dénonçant les mesures annoncées par l'exécutif, mais aussi l'apartheid évoqué par le Premier ministre, Nicolas Sarkozy a ébréché l'unité nationale. Il ne veut pas "se laisser enfermer dans le piège de l'esprit du 11 janvier", selon l'éditorialiste Arlette Chabot. Néanmoins, "le consensus n'est pas brisé".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter