Université d'été du PS : Cambadélis tente d'assurer l'unité

Entre les députés frondeurs venus en nombre, le débat sur le social-libéralisme, ou la sortie d'Emmanuel Macron sur les 35 heures, l'unité du parti lors de cette université d'été risque d'être difficile à maintenir.
Politique

Entre les députés frondeurs venus en nombre, le débat sur le social-libéralisme, ou la sortie d'Emmanuel Macron sur les 35 heures, l'unité du parti lors de cette université d'été risque d'être difficile à maintenir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter