Usage du 49-3 sur la loi Macron : "Ce qui compte c’est que ce texte est adopté" explique Manuel Valls

DirectLCI
Contraint mardi de faire passer en force la loi Macron sur la croissance et l'activité en recourant à l'article 49-3 de la Constitution, Manuel Valls s'est exprimé dans le journal de 20h. "L'opposition aurait pu se grandir, être au niveau de ce qu'attendent les Français. Pour des raisons purement politiques, elle ne l'a pas fait", a-t-il dénoncé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter