Usage du 49-3 sur la loi Macron : "On ne peut pas faire de chaque loi une crise" réagit Philippot

DirectLCI
Interrogé sur la position du front national en cas de dépôt d'une motion de censure après l'annonce de Manuel Valls mardi de recourir à l'article 49.3 de la Constitution pour passer la loi Macron, Florian Philippot a confirmé que le parti votera. "Nous prendrons nos responsabilités mais nous en appelons à la seule attitude démocratique dans cette circonstance : c'est de dissoudre l'Assemblée nationale" a-t-il expliqué.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter