Utilisation du 49.3 : un passage en force synonyme d'aveu de faiblesse

Politique
DirectLCI
Mercredi, jour de conseil des ministres. Au PS, la question est de savoir si les ministres vont soutenir Manuel Valls au lendemain de l'utilisation de l'article 49.3. Perçu comme un aveu de faiblesse, il est la preuve une nouvelle fois de la fracture à gauche. Autre sujet évoqué, les suites de l'affaire Baupin et les accusations envers Michel Sapin, qui s'est excusé depuis.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter