Valérie Trierweiler, la nouvelle Lady Diana ?

Valérie Trierweiler, la nouvelle Lady Diana ?

Politique
DirectLCI
AFFAIRE HOLLANDE - GAYET. Valérie Trierweiler a quitté l'Elysée. Pour l'Inde et pour de bon. Ses nombreux messages de soutien, après sa séparation de François Hollande, ont inspiré un tweet à Roselyne Bachelot, qui compare l'ex-première dame à la princesse des cœurs. Et pourquoi pas ?

Mais qu'est-ce qui a bien pu passer par la tête de Roselyne Bachelot pour écrire ce tweet, à l'annonce officielle de la séparation de Valérie Trierweiler et François Hollande ? 

@R_Bachelot  :
"Valérie, la nouvelle Diana ?"
18:56 - 25 janv. 2014

Valérie Trierweiler, nouvelle Lady Diana, une boutade hasardeuse ? Peut-être moins qu'il n'y paraît.

Diana, Valérie Trierweiler, femmes trompées

Tout d'abord, il y a la séparation. Princesse bafouée, Diana a vécu plusieurs années dans des appartements séparés de ceux du prince Charles avant que, pressé par la Reine, le couple n'officialise sa séparation, en 1996. First girlfriend trompée, Valérie Trierweiler était recluse dans "l'aile madame" de l'Elysée avant que, précipité par les révélations de Closer , le Président n'officialise leur séparation, ce samedi. 

"Dans ce mariage, nous étions trois. Ça fait beaucoup de monde", expliquait Diana, en 1995 à la BBC. Comment ne pas poursuivre le parallèle ?  Deux séparations, une même raison. Une maîtresse, pour l'une comme pour l'autre des deux femmes, est à l'origine de la fin de leurs histoires d'amour respectives. Le prince Charles avait Camilla ? Le Président Hollande a Julie Gayet.

Valérie Trierweiler, déjà "première dame des cœurs" ?

L'Inde, comme refuge. A peine séparée de François Hollande, Valérie Trierweiler a choisi de partir en voyage humanitaire en Inde . Elle va participer avec l'ONG Action contre la faim à un grand dîner de gala au Taj Mahal Palace. Comment ne pas se souvenir de cette image de Diana, en 1992, visitant seule le Taj Mahal, palais de l'amour ?

L'engagement humanitaire, justement. Outre Action contre la faim, Valérie Trierweiler est aussi Ambassadrice de la Fondation France Libertés. Lady Diana se battait également pour de nombreuses causes : la lutte contre le sida, contre les mines antipersonnel. 

Après Diana, "la princesse des cœurs", Valérie Trierweiler est-elle en train de devenir une "première dame des cœurs"  ? A en croire les nombreux messages de soutien qu'elle a reçus sur Twitter, Valérie Trierweiler semble amorcer un retour en grâce dans le c œ ur des Français. Souhaitons-lui un destin plus heureux. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter