Vallaud-Belkacem fustige le manque de "loyauté" de Macron

FIDELITE - Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, a vivement critiqué mercredi sur RTL la démission d'Emmanuel Macron, qu'elle affirme "ne pas comprendre".

Elle l'accuse de désertion à mots couverts. Najat Vallaud-Belkacem, restée fidèle à François Hollande et à la discipline gouvernementale, a fustigé mercredi, sur RTL, la démission d'Emmanuel Macron. Pour la ministre de l'Education nationale, la démarche de l'ex-ministre de l'Economie est incompréhensible. "Je suis très dubitative, pour ne pas dire plus, sur le sens de cette démarche. Je ne comprends pas comment on peut démissionner quand on a le privilège d'être au gouvernement." 


Et la ministre de faire semblant de s'interroger, en se demandant "comment on peut être plus utilse aux Français qu'en agissant" au service de l'intérêt général. Et de jeter l'opprobe sur le jeune ministre démissionnaire : 


Le meilleur service à rendre à la politique c’est d’en revenir à des valeurs simples comme la loyautéNajat Vallaud-Belkacem

Pour Najat Vallaud-Belkacem, si Emmanuel Macron "est fier de la politique menée, pourquoi ne la poursuit-il pas ? Vous croyez qu'on a besoin d'une nouvelle balkanisation" au sein de la gauche ?


La ministre l'assure : à la veille de la rentrée scolaire, les enseignants et les parents d'élèves ont d'autres préoccupations que l'avenir personnel du ministre sortant. Elle s'ajoute à la longue liste des responsables politiques qui s'en prennent, depuis mardi, aux ambitions affichées de l'ancien conseiller de François Hollande.

En vidéo

Vallaud-Belkacem sur Macron : "Le meilleur service à rendre à la politique, revenir à des valeurs simples comme la loyauté"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La démission de Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter