Valls : "Aucune référence à la binationalité ne figurera dans le texte constitutionnel"

DirectLCI
Manuel Valls a annoncé qu'"aucune référence à la binationalité ne figurera dans le texte constitutionnel, ni dans la loi ordinaire". Il a ajouté que la convention internationale de 1954, qui proscrit la création d'apatride, continuera d'être appliquée.

Plus d'articles

Lire et commenter