Valls : "La police et la justice, les deux faces du talisman de l'Etat de droit"

Politique
Alors que les policiers manifestent ce mercredi place Vendôme pour dénoncer leurs conditions de travail de plus en plus dures, le Premier ministre Manuel Valls indique avoir entendu "la colère des policiers". Il ajoute que la justice et la police ne peuvent être séparées, les considérant comme "les deux faces du talisman de l'Etat de droit."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter