Valls : le droit d'asile est "universel", "on ne trie pas en fonction de la religion"

DirectLCI
A l'occasion de son discours mardi devant le Consistoire central, le Premier ministre Manuel Valls a répondu aux maires de France qui ne souhaitent qu'accueillir des chrétiens d'Orient. Il a clairement fait savoir que le droit d'asile était "universel" et qu'il était de hors de trier les réfugiés "en fonction de la religion" de chacun.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter