Valls : "Le jihadisme est entré par effraction dans notre modernité"

Valls : "Le jihadisme est entré par effraction dans notre modernité"

Lors de son discours au congrès du PS ce samedi à Poitiers, le Premier ministre Manuel Valls a de nouveau condamner les actes jihadistes, qui sont "entrés par effraction dans notre modernité". Face à cela, le chef du gouvernement n'entend pas faiblir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - À peine président, Joe Biden signe une série de décrets dont le retour dans l'Accord de Paris

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

Hospitalisations : les chiffres de Santé Publique France diffèrent de ceux des hôpitaux, pourquoi ?

Lire et commenter