Valls : "Le jihadisme est entré par effraction dans notre modernité"

Valls : "Le jihadisme est entré par effraction dans notre modernité"
Politique

Lors de son discours au congrès du PS ce samedi à Poitiers, le Premier ministre Manuel Valls a de nouveau condamner les actes jihadistes, qui sont "entrés par effraction dans notre modernité". Face à cela, le chef du gouvernement n'entend pas faiblir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent