Valls : "Les sifflets sont indignes dans une cérémonie de recueillement"

Politique
DirectLCI
Hué à Nice lors de l’hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet, le Premier ministre Manuel Valls a condamné ces sifflets, "indignes dans une cérémonie de recueillement", produits par une minorité de partisans "chauffés à blanc".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter