Valls: "On ne peut pas bloquer un pays, on ne peut pas s'en prendre ainsi aux intérêts économiques de la France"

Politique
DirectLCI
Blocages en cascade, pénurie de carburants, perturbations sur les routes, les ports et les centrales nucléaires, et nouvelles manifestations ce jeudi. Alors que la contestation au projet de loi travail s'amplifie, le Premier ministre s'est exprimé à l'Assemblée nationale, et a affirmé face à ses opposants qu'il s'agissait d'une situation inacceptable.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter