Valls "triste" et "dégoûté" par les propos de Cahuzac sur Rocard

Politique

Toute L'info sur

Jérôme Cahuzac condamné

TOUCHE PAS A MON MENTOR - Sur RTL mardi matin, Manuel Valls s'est dit "dégoûté" par les propos tenus par Jérôme Cahuzac sur le financement de campagne de Michel Rocard à l'ouverture de son procès, la veille.

Manuel Valls ne supporte pas de voir son mentor mêlé à l'affaire Cahuzac. Mardi matin, sur RTL, le Premier ministre a réagi assez vivement aux déclarations de Jérôme Cahuzac, la veille, à l'ouverture de son procès. L'ancien ministre des Finances déchu avait déclaré avoir ouvert son premier compte en Suisse afin de financer les activités politiques de Michel Rocard, tout en précisant que ce dernier n'était pas nécessairement au courant de ses agissements. 

Ancien proche collaborateur, et surtout disciple de Michel Rocard, Manuel Valls a eu beau affirmer qu'il ne souhaitait "pas commenter un procès en cours", la sortie fracassante de Jérôme Cahuzac lui est restée en travers de la gorge. Affirmant "n'être évidemment au courant de rien", il a accusé en substance l'ex-ministre de se défausser sur un défunt. 

Michel Rocard est décédé. On a du mal à suivre Jérôme Cahuzac. Cette déclaration est faite pour instiller le doute à l’égard d’un homme qui est décédé- Manuel Valls

Rocard, artisan de la "transparence"

Le chef du gouvernement est allé plus loin, rendant hommage à l'ancien Premier ministre décédé en juillet, qui fut "le premier responsable politique à avoir fait voter une loi instaurant la transparence". Jugeant que "c'est à Jérôme Cahuzac d'expliquer ses manquements", il conclut : 

Je suis triste et il faut le dire, un peu dégoûté- Manuel Valls

En vidéo

Valls "un peu triste" et "dégoûté" des déclarations de Cahuzac sur Rocard : "On a dû mal à le suivre"

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter