Vente de 3,1% de GDF Suez par l’Etat : "C’est une faute", estime Batho

Vente de 3,1% de GDF Suez par l’Etat : "C’est une faute", estime Batho
Politique

L'Etat français a vendu 3,1% du capital du groupe énergétique GDF Suez, qui pourraient financer sa participation dans Alstom. "C’est une erreur stratégique. C’est une faute (…) GDF Suez est un actif ultra stratégique pour l’Etat et je me demande ce qu’il y a derrière cette opération", s'interroge Delphine Batho, députée PS et ancienne ministre de l’Ecologie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent