50 ans après la mort du général De Gaulle, son souvenir règne partout à Colombey

50 ans après la mort du général De Gaulle, son souvenir règne partout à Colombey

REPORTAGE - Il y a des souvenirs qui ne s'effacent pas. C'est l'expression fétiche des habitants de Colombey-les-Deux-Eglises, le village du général de Gaulle, disparu il y a 50 ans, jour pour jour.

Le général Charles de Gaulle est mort le 9 novembre 1970. Cinquante ans après, jour pour jour, Emmanuel Macron et son épouse ont effectué une visite à Colombey-les-Deux-Eglises en sa mémoire. Dans un tweet assorti d'une vidéo qu'il commente lui-même, le président de la République avait déjà rendu hommage à son prédécesseur dans la matinée. Il y évoque, entre autres, l'amour du général pour son pays et "sa confiance inébranlable dans le destin de la France".

Toute l'info sur

Le 13h

Une cérémonie militaire a également eu lieu dans la matinée dans cette commune qui représente un symbole pour le gaullisme. D'ailleurs dans ce petit village de Haute-Marne qui compte 729 habitants, le souvenir du général est omniprésent. On voit des drapeaux partout, mais les rues sont presque vides pour un jour historique. Un contraste qui s'explique par la pandémie de Covid-19 : cette année, avec la menace du virus, on célèbre de Gaulle à la maison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Pas d'évolution des restrictions nationales cette semaine", annonce Gabriel Attal

EN DIRECT - Trump quitte la Maison Blanche, Biden salue "un jour nouveau pour l'Amérique"

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter