Quand Benalla nie avoir fait accélérer le bus des Bleus sur les Champs-Elysées, vidéo à l'appui

Politique

AFFAIRE - L'ex-chargé de mission du président a publié samedi sur Twitter une courte vidéo filmée à l'avant du bus des Bleus, en juillet 2018 sur les Champs-Élysées. On y entend Alexandre Benalla demander au chauffeur de ralentir, alors qu'un autre homme présenté comme un agent de la préfecture demande d'accélérer.

Alexandre Benalla a trouvé une manière très personnelle d'encourager l'équipe de France avant son match contre l'Albanie, samedi. L'ancien chargé de mission à l'Élysée a publié sur Twitter une vidéo qui selon lui "rétablit la vérité" à propos des raisons qui ont poussé le bus des champions du monde de football 2018 à rouler aussi rapidement sur les Champs-Élysées, créant la déception chez les supporters venus acclamer les Bleus.

Lire aussi

Dans cette vidéo de 12 secondes, filmée depuis l'intérieur du bus, à côté du conducteur, on entend celui qui était alors adjoint au chef de cabinet de l'Élysée. Alexandre Benalla demande au chauffeur de rouler "tranquillement", alors qu'un autre homme, présenté comme venant de la préfecture de police de Paris, lui demande d'accélérer.

En vidéo

VIDÉO - L'humeur de Beaugrand : Benalla, prêt à en découdre !

À l'époque, Alexandre Benalla avait été accusé d'avoir fait accélérer le bus de l'équipe de France. "Alexandre Benalla s'est imposé comme meneur de jeu, rabrouant les gendarmes sur le tarmac puis imposant une cadence d'enfer au convoi. A la clé, l'assurance pour Macron de faire l’ouverture des '20 heures' avec les Bleus en direct de l'Elysée", avait alors écrit Le Canard enchaîné.

"L'Élysée n'a jamais demandé au bus (...) d'accélérer contrairement aux mensonges que j'ai lu et entendu ici ou la... C'est la préfecture de police pour des raisons de sécurité !", affirme Alexandre Benalla, qui a ajouté à l'adresse de l'émission "Quotidien" et d'Eurosport : "Il n’est jamais trop tard pour rétablir la vérité".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter