VIDÉO - APL : Valls hué lors d'un meeting à Nantes

DirectLCI
LOCATAIRES EN COLÈRE - Le Premier ministre a été interrompu par des militants de la Confédération nationale du Logement protestant contre la réforme des aides au logement, mardi au Congrès de l'habitat social.

Les locatataires ont perturbé l'allocution de celui qui occupe Matignon. Manuel Valls a été chahuté par des manifestants mardi à Nantes au Congrès de l'habitat social, à savoir l'instance représentative des HLM. Les Trublions, des militants de la Confédération Nationale du Logement (CNL), l'ont interrompu pendant de longues minutes, au son de "Locataires en colère".  Ces militants entendaient protester contre ce qu'ils considèrent comme un nouveau "coup de rabot" porté aux APL (Aides personnalisées au logement). 


Un projet de décret de la loi de finances 2017 envisage en effet de mettre quelques nouveautés dans les calculs, espèrant économiser 100 millions d'euros. En plus des revenus, les droits à l'APL seront désormais octroyés en fonction des déclarations de patrimoine dépassant 30.000 euros (livrets d'épargne, dont livret A et LEP, biens immobiliers en résidence secondaire quand ils ne sont pas loués). L'ISF sera aussi pris en compte. 


Manuel Valls a pris la situation avec humour,  attendant qu'un médiateur intervienne pour se remettre à parler. Il a rappelé que "cette mesure ne concerne pas ceux qui ont un petit patrimoine, ni les personnes âgées en EHPAD, ni celles en situation de handicap".

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter