VIDEO - Appel du 18-Juin en avance à l'île de Sein : la visite mouvementée de Marine Le Pen

Ile de Sein : visite mouvementée pour Marine Le Pen
Politique

CÉLÉBRATIONS - Le déplacement de Marine Le Pen sur l'île de Sein, haut-lieu des commémorations de l'Appel du 18-Juin, a poussé les autorités locales à avancer d'une heure la cérémonie prévue jeudi matin. "Personne n'a le droit de m'interdire de le faire", avait prévenu la présidente du RN, en quête d'un héritage gaulliste, qui s'est finalement rendue sur place dès la veille.

Marine Le Pen avait prévenu : elle rendra hommage au général de Gaulle, quoi qu'en disent ses adversaires. La présidente du Rassemblement national a débarqué sur l'île de Sein (Finistère) dès mercredi après-midi, prenant de vitesse les autorités locales, pour les commémorations de l'Appel du 18-Juin prévues jeudi matin. Elle devait être accompagnée d'une délégation d'une vingtaine de personnes, dont des élus RN. L'île de Sein, haut-lieu de la Résistance, dont les habitants firent partie des premiers Français à répondre au fameux Appel, à l'origine des Forces navales libres. 

Marine Le Pen est repartie mercredi, vers 18 heures, selon plusieurs journalistes sur place. Après ce déplacement expéditif, la présidente du RN a donné une conférence à Audierne dans le Finistère. "Permettez-moi de vous dire que ce qui s’est passé aujourd’hui ne me réjouit pas", a-t-elle affirmé, comparant les rassemblements contre sa venue sur l'île de Sein à ces "milices gauchistes dites antifas". Lors de cette prise de parole, elle a également très vivement critiqué le préfet du Finistère et le préfet maritime.

Ce déplacement s'inscrivait dans le contexte d'une recherche de filiation permanente de l'actuelle patronne du RN avec le gaullisme et son héritage, en dépit des fondements idéologiques anti-gaullistes qui faisaient l'essence même de l'ancien FN. "Notre parti s'est construit sur le refus de l'abandon de l'Algérie française et cela reste évidemment une cicatrice", expliquait-elle ainsi dimanche sur LCI, dans une tentative de synthèse. "Mais au-delà, il y a une vision gaullienne de la France", et "tout ce que le général de Gaulle a fait pour que notre pays soit souverain, indépendant, puissant.

Il y a deux ans déjà, la présidente du RN revendiquait une "grande proximité" avec l'homme du 18-Juin, peu de temps avant les cérémonies. Mais elle ne s'était pas rendue pour autant aux célébrations. 

Les cérémonies décalées pour esquiver Marine Le Pen

L'annonce du déplacement de Marine Le Pen sur l'île de Sein avait suscité, ces derniers jours, une levée de bouclier des autorités locales, quitte à saborder la cérémonie des 80 ans initialement prévue, pour éviter la présence du RN. 

La délégation de Marine Le Pen avait initialement prévu d'arriver jeudi matin pour les cérémonies. Selon plusieurs sources citées par l'AFP, le RN avait réservé des places sur le bateau au nom d'une "cousinade Quintric", afin d'éviter de faire des remous. Ces précautions n'avaient pas empêché les autorités locales, vent debout contre la visite de Marine Le Pen, de prendre des mesures. Les cérémonies ont ainsi été avancées à 9 heures du matin, avant l'arrivée du bateau censé transporter la délégation peu avant 10 heures. 

"Une cérémonie importante était prévue jeudi, avec la présence de la goélette la Belle Poule devant l’île, d’un bagad sur place, des événements toute la journée en présence de nombreuses personnes. Elle a été annulée", a confirmé le maire de l'Ile de Sein, Didier Fouquet, mardi au Télégramme, dénonçant "une récupération politique" de l'événement par Marine Le Pen. "La cérémonie officielle aura lieu tôt le matin, avant l’arrivée du bateau de la compagnie Penn-ar-Bed. Elle réunira une douzaine de personnalités (sous-préfet, députée...)", a-t-il précisé, affirmant que les deux groupes ne se croiseront pas sur l'île. 

En outre, selon le maire, des habitants de l'île ont envisagé plusieurs scénarios pour montrer leur désapprobation, comme l'organisation d'une opération "île morte", voire empêcher le débarquement de la délégation RN. "La venue de Marine Le Pen le 18 juin sur l'Île de Sein est une provocation", a dénoncé de son côté le président PS de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard. "L'idéologie du Rassemblement National n'a rien à voir avec les valeurs et le courage des héros dont nous commémorons l’engagement pour la liberté."

C'était sans compter sur l'initiative surprise de la présidente du RN, arrivée la veille sur les lieux. 

Lire aussi

Marine Le Pen invoque son grand-père

"Qui a le droit de m'interdire, moi Française, cheffe du parti d'opposition, d'aller sur l'île de Sein pour rendre hommage à ces Français qui, face aux élites soumises, avaient choisi la liberté ?", s'était insurgée Marine Le Pen lundi sur RTL. 

De son côté, l'eurodéputé RN Gilles Lebreton s'en est pris au préfet du Finistère, qui "annule la cérémonie officielle parce qu'on sera là". "Marine Le Pen, Mariani et moi ne sommes pourtant pas des pestiférés mais des élus du peuple ! Tant pis : on s'occupera de tout sans lui !", a-t-il déclaré sur son compte Twitter. 

Le conseiller régional RN Patrick Le Fur a assuré en outre que le maire et le préfet avaient été "prévenus officiellement par courrier et téléphone" de la venue de Marine Le Pen, réfutant que le voyage ait été organisé en catimini. 

Parmi les arguments avancés par Marine Le Pen pour se rendre sur l'île de Sein, un en particulier retient l'attention. La présidente du RN a invoqué son grand-père, Jean Le Pen, marin-pêcheur et père de Jean-Marie Le Pen, mort en 1942 dans l'explosion de son bateau sur une mine. "Je suis la petite-fille d'un marin-pêcheur dont le nom est inscrit sur le monument aux morts de la Trinité-sur-Mer", a ainsi fait valoir Marine Le Pen. 

Une filiation qui en chasse une autre : celle de son père, Jean-Marie Le Pen, anti-gaulliste historique, qui affirmait encore dans ses mémoires, en 2018, que le maréchal Pétain "n'a pas failli à l'honneur en signant l'armistice" en 1940 et que le général de Gaulle "reste une horrible source de souffrance pour la France".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent