Après les images de la fête sauvage aux Buttes-Chaumont, la classe politique réagit

Après les images de la fête sauvage aux Buttes-Chaumont, la classe politique réagit

INADMISSIBLE - Les images de personnes faisant la fête dans le parc des Buttes-Chaumont à Paris a fait réagir la majorité, qui les appelle à ne pas "pas gâcher les efforts que font les tous les Français" et regrette "ce genre de prise de risque collective [qui] met en danger tout le monde".

Plusieurs centaines de personnes dansant sans respect des gestes barrières au parc des Buttes-Chaumont. Les images filmées ce dimanche dans la capitale ont fait réagir sur les réseaux sociaux, mais aussi dans la majorité présidentielle. Alors que les restrictions sanitaires devraient s'alléger à partir de la semaine prochaine, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a dénoncé ce lundi sur LCI "des images qui ne sont pas admissibles"

"Je comprends que des Français qui respectent toutes les règles, soient en colère devant ces images. Il ne faut pas gâcher les efforts que font les tous les Français à travers ces moments. J’entends la lassitude, notamment des jeunes, qui en ont marre et qui ont envie de reprendre une vie la plus normale possible, mais il n’y aurait rien de pire que de gâcher nos efforts au moment où la situation commence à s’améliorer", a-t-il déclaré. "Je ne suis pas sûr qu’on improvise une fête avec des centaines de personnes, il faudra trouver les organisateurs. À chaque fois qu'il y a un événement comme celui-ci, il y a une enquête et on les poursuit", a ajouté le porte-parole. 

Lire aussi

Sur franceinfo, le député LaREM de Paris Mounir Mahjoubi a indiqué que ces images lui inspiraient "beaucoup de consternation et beaucoup de tristesse. (...) Tout le monde peut reconnaître que c'est une période très dure pour ces jeunes, mais elle est très dure aussi pour ceux qui travaillent dans les hôpitaux, elle est très dure pour les enseignants, elle est très dure pour toutes les familles qui ont à travailler avec des enfants et qui, ces deux dernières semaines, ont rencontré des difficultés." Selon lui, "ce genre de prise de risque collective met en danger tout le monde."

C'est un peu le même sentiment que partage Matthieu Orphelin, le député écologiste : "Ne gâchons pas un an d'effort" plaide l'élu en partageant sur Twitter la séquence vidéo, et qui déplore là aussi "l'absence de masques pour la quasi-totalité des participants". 

"Anti-confinement" assumé, le conseiller régional du Grand Est Florian Philippot (Les Patriotes) salue quant à lui ce rassemblement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Covid-19 : deux premiers cas de variant Delta détectés à Mayotte

Quarantaine pour les Français vaccinés en Angleterre : Beaune juge la mesure "discriminatoire"

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.