VIDÉO - Aurore Bergé sur #PasDeVague : "Il ne faut pas que les enseignants se taisent"

VIDÉO - Aurore Bergé sur #PasDeVague : "Il ne faut pas que les enseignants se taisent"

INTERVIEW - Prof braquée avec une arme à Créteil, affaire Mélenchon, GPA... Retrouvez sur LCI.fr le replay de l’invitée politique de Christophe Jakubyszyn du 22 octobre 2018 avec Aurore Bergé, députée LaREM.

A propos de la professeure braquée par son élève avec une arme factice :

"S'il y a besoin de faire des vagues il faut faire des vagues [...] Il ne faut pas que les enseignants se taisent."

"Il faut qu'on arrive à réconcilier l'école et les parents [...] Si l'autorité des parents n'est pas là, il faut engager les procédures qui sont nécessaires, même si ça doit aller jusqu'à l'exclusion de l'élève."

"Vous imaginez ce lycéen revenir dans cette classe et fanfaronner après ce qu'il a fait à son enseignante ? Vu la gravité des faits, ça me paraîtrait très compliqué qu'il puisse prétendre revenir."

Toute l'info sur

L'interview Politique

Sur Jean-Luc Mélenchon :

"Je trouve que là, il a passé un cap, il est en train de montrer le vrai visage de l'extrême gauche. Ce sont des gens qui sont dangereux dans leurs méthodes et dans leurs discours."

Sur E. Macron, moins populaire qu'E. Philippe ? :

"C'est une équipe qui doit fonctionner parce que les Français attendent des résultats. Ce qui leur importe, ce n'est pas tellement le 'qui fait ?', mais 'qu'est-ce qu'on fait ?'."

Sur la potentielle candidature de Marlène Schiappa à la présidence de LaREM et la parité :

"Ce qui compte, c'est qu'il y ait une indifférence au fait que ce soit un homme ou une femme. La question, c'est la compétence."

Sur le sexisme en politique :

"On a encore des réminiscences qui existent, et qui ne sont pas qu'un fait générationnel. Je pense que c'est un combat de tous les jours, l'égalité entre les femmes et les hommes."

Sur la GPA :

"J'y suis totalement opposée. Une GPA, ça veut dire que vous avez recours à une mère porteuse, et qu'il y a une marchandisation du corps de la femme, et ça c'est quelque chose que je ne peux pas accepter."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu : en Italie, la Sardaigne passe en "zone blanche"

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : Nicolas Sarkozy va faire appel

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter