VIDÉO - "Une conversation comme j'en ai rarement eue" : Bono, le chanteur de U2, reçu à l’Élysée par Emmanuel et Brigitte Macron

DirectLCI
HUMANITAIRE - Le chanteur de U2, Bono, a rencontré Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ce lundi à l'Élysée. Ils ont évoqué le travail de son ONG, One, qui lutte notamment contre la pauvreté en Afrique ainsi que du problème de la non-scolarisation de milliers de jeunes filles.

Semaine people pour Emmanuel Macron. Le chef de l’État et son épouse Brigitte ont reçu ce lundi le célèbre chanteur de U2, Bono. Le Président n’est pas venu accueillir l’artiste, arrivé à 17 heures, sur le perron du palais de l'Elysée mais Brigitte Macron l'a raccompagné vers 18h30 à l'issue de leur entretien, posant quelques instants devant les photographes. 

 

Le chanteur irlandais leur a présenté le travail de son ONG, One, qui lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables, notamment en Afrique. "C'était vraiment incroyable. Nous avons eu une vraie conversation comme j'en ai rarement eue avec des chefs d'États. J'ai rencontré un président très engagé pour trouver des solutions innovantes pour lutter contre la pauvreté dans le monde", a déclaré à sa sortie Bono, dans la cour de l'Élysée. 


"Nous avons parlé avec Brigitte de l'éducation des filles et en particulier des centaines de milliers qui ne sont pas scolarisées de par le monde", a précisé le chanteur, qui a également confirmé les engagements financiers de la France pour l'aide au développement en Afrique. Emmanuel Macron "a renouvelé son engagement à atteindre 0,55% d'ici 2022 ce qui est très important pour l'ensemble" des militants de cette cause, a en effet affirmé Bono.


Rencontrer le président de la République est presque devenu une habitude pour Bono, lui qui a déjà rencontré par le passé Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Après Bono, Emmanuel Macron recevra mercredi, toujours à l'Élysée, la chanteuse Rihanna, fondatrice de l'organisation humanitaire Clara Lionel Foundation. L’artiste, originaire de la Barbade, est depuis 2016 l'ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation, association destinée à permettre l'accès à l'éducation aux enfants des pays en voie de développement.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter