Vidéo - "Ça doit être un bon coiffeur" : Sarkozy ironise sur les très chères coupes de cheveux de Hollande

Vidéo - "Ça  doit être un bon coiffeur" : Sarkozy ironise sur les très chères coupes de cheveux de Hollande

IRONIE - Le coiffeur du président rémunéré près de 10.000 euros a inspiré Nicolas Sarkozy, qui s'est à son tour fendu d'un bon mot à ce sujet.

"Ça doit être un bon coiffeur !" Lors d'une séance de dédicaces de son livre "La France pour la vie" en Corse, Nicolas Sarkozy a ainsi ironisé sur les dépenses de coiffure de François Hollande. Le Canard enchaîné avait révélé mercredi que le coiffeur personnel affecté au chef de l'Etat quelques jours après son investiture en 2012 était rémunéré 9.895 euros brut mensuels pour s’occuper de la chevelure présidentielle de façon quotidienne. Un salaire quasi similaire à celui des ministres.

"Un problème qui ne se posera avec Juppé"

Taquin, Nicolas Sarkozy a aussi jugé mercredi soir que "les gens qui donnent des leçons, c’est toujours les pires". L'ancien président n'est pas le premier politique a moqué François Hollande. Florian Philippot avait de son côté repris la célèbre anaphore du chef de l'Etat : "Moi président, j’exigerai que les présidentiels ciseaux qui me coupent les cheveux soient en or massif". Quant à Benoist Apparu (LR), il s'est fendu d'un tweet : "Voilà un problème qui ne se posera pas avec Alain Juppé !

EN SAVOIR + >>  Le coiffeur de Hollande payé près de 10.000 euros : la polémique enfle

Alors que, comme le soulignait la Cour des comptes, le budget de l'Elysée est passé de 112 millions d'euros en 2010 à 100 millions en 2014, l'affaire qui touche le président "normal" est pourtant loin d'être la première (et la plus grave) des polémiques sur les dépenses qui agitent régulièrement le palais de l'Elysée. De nombreux cas ont été épinglés par le passé, comme le recensait metronews mercredi dans un article.


Nicolas Sarkozy ironise sur le "bon coiffeur... par BFMTV

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter