VIDÉO - "Il joue son rôle et moi le mien" : le Pr Raoult répond aux critiques d'Olivier Véran

VIDÉO - "Il joue son rôle et moi le mien" : le Pr Raoult répond aux critiques d'Olivier Véran
Politique

ENTREVUE - Le professeur Didier Raoult a accordé un long entretien à David Pujadas, ce mardi 26 mai dans l'émission "24 Heures Pujadas" sur LCI. L'infectiologue a notamment réagi aux critiques formulées par ministre de la Santé.

Entre Olivier Véran et Didier Raoult, l'heure est encore aux règlements de comptes. Invité ce mardi 26 mai de l'émission "24 heures Pujadas" sur LCI, l'infectiologue a répondu aux critiques formulées par le ministre de la Santé à son encontre. "Je n’ai pas pour habitude de commenter pas ce que disent les gens. D’abord, parce que je ne veux pas être désagréable. En plus, il a l’âge d’être mon fils. Donc, j’ai beaucoup d’indulgence pour lui", a commenté le professeur Didier Raoult, interrogé sur sa relation avec Olivier Véran.

Le ministre de la Santé lui a d'abord reproché de minimiser l'ampleur de l'épidémie depuis son apparition dans la ville de Wuhan, en Chine. Il a notamment fait allusion à une vidéo publiée au mois de janvier sur la chaîne YouTube de l'infectiologue. Le professeur Didier Raoult y déclarait : "C'est juste du délire. Les gens n'ont pas de quoi s'occuper, alors ils vont chercher en Chine de quoi avoir peur." Plus récemment, le chercheur a également remis en cause l'hypothèse d'une seconde vague de contaminations. Des propos qui "ne sont pas très responsables", estime Olivier Véran.

Lire aussi

Le 9 mai dernier, dans un entretien accordé au site Konbini, le ministre de la Santé racontait avoir mis en garde l’infectiologue. "J’en ai parlé avec lui. Je lui ai dit : 'Didier, tu es un bon médecin, un bon chercheur, un grand virologue reconnu. Quelle est l’utilité d’aller dire aux Français qu’il n’y aura pas de deuxième vague ?'", déclarait-il auprès du site internet, avant de compléter : "Je lui ai dit : 'Un, tu n’en sais rien. Deux, tu t’es planté la première fois, tu pensais qu’il n’y aurait pas de première vague'. Donc ça, il faut faire très gaffe."

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Un recadrage en bonne et due forme qui ne semble pas avoir eu l'effet escompté. Le professeur Didier Raoult se montre néanmoins magnanime avec le ministre de la Santé. "Je trouve qu’il [Olivier Véran] a une situation complexe. Si on m’avait proposé le même métier, je ne l’aurais pas fait parce que j’aurais considéré que j’étais incapable de le faire. Il dit ce qu’il pense et il joue son rôle. Chacun joue son rôle. Il joue le sien et moi le mien", a répliqué l'infectiologue au cours de cette entrevue diffusée ce mardi sur LCI. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent