Comment interpréter le geste d'Emmanuel Macron envers Nicolas Sarkozy aux Invalides ?

Comment interpréter le geste d'Emmanuel Macron envers Nicolas Sarkozy aux Invalides ?

LE CONFIDENTIEL POLITIQUE - La cérémonie d'hommage national aux victimes du terrorisme qui a eu lieu jeudi a été marquée par une image d'Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy. Des petits signes qui n'ont pas échappé aux observateurs politiques.

Pendant la cérémonie en hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides, on a vu Emmanuel Macron arriver et saluer les anciens présidents. Si son geste était glacial pour François Hollande, Nicolas Sarkozy, lui, a eu droit à une petite tape au coude. Un geste assez bienveillant qui a interpellé plusieurs observateurs politiques. Comment expliquer ce signe ? Autre sujet : plusieurs indices montrent qu'on est dans une période d'attente et que des décisions importantes concernant la gestion de la crise sanitaire pourraient être prises dans les prochains jours.

Toute l'info sur

La Matinale

Ce mercredi 12 mars 2021, Frédéric Delpech, dans sa chronique "Le confidentiel politique", décrypte l'image d'Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy lors d'une cérémonie aux Invalides. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 12/03/2021 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

 Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités  politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... Les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Covid-19 : la France s’apprête à suspendre les vols en provenance et à destination de l’Inde

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter