Condamnation de François et Penelope Fillon : Anticor salue "un premier bon signal"

Condamnation de François et Penelope Fillon : Anticor salue "un premier bon signal"

RÉACTION - François Fillon a été condamné lundi à Paris à cinq ans de prison, dont deux ferme, dans l'affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope, également reconnue coupable. Une peine à laquelle l'association Anticor a réagi sur LCI.

"C'est une bonne nouvelle." L'association anti-corruption Anticor a accueilli avec satisfaction ce lundi la condamnation à Paris de François Fillon et de son épouse. L'ancien Premier ministre a écopé de cinq ans de prison, dont deux ferme, dans l'affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope qui avait fait dérailler sa campagne présidentielle il y a trois ans. Une peine assortie d'une amende de 375.000 euros et de dix ans d'inéligibilité. 

Son épouse a elle été condamnée à trois ans de prison avec sursis, 375.000 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité. Le couple a fait appel.

Toute l'info sur

L'affaire Penelope Fillon

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - Fillon condamné, l'affaire qui l'a fait tomber

Lire aussi

"Ce dossier avait défrayé la chronique, et à juste titre. Nous sommes plutôt satisfaits, nous saluons la décision rendue", a estimé sur l'antenne de LCI Fara Zaoui, juriste en charge du contentieux au sein d'Anticor. Et d'ajouter : "Nous ne sommes pas surpris par cette décision de faire appel. Un premier bon signal a été donné."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : tous les vaccins doivent pouvoir être administrés par les pharmaciens, estime la HAS

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

EN DIRECT - Sarkozy condamné : Marine Le Pen "ne souhaite pas que les magistrats fassent la primaire de la présidentielle"

Lire et commenter