Congé en cas de décès d'un enfant : "Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de faire preuve d'humanité"

Congé en cas de décès d'un enfant : "Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de faire preuve d'humanité"
Politique

Toute L'info sur

LE WE 13h

Cette semaine, le gouvernement s'est opposé à un projet de loi visant à augmenter le nombre de jours de congé pour les parents ayant perdu un enfant mineur. Une décision qui a alerté Emmanuel Macron.

À l'Assemblée nationale, un amendement a été rejeté jeudi par la majorité. Il visait à faire passer de cinq à douze jours le temps de deuil des parents pour le décès d'un enfant mineur. Cet avis défavorable de l'exécutif fait monter au créneau certains ministres. Après trois jours de malaise, Emmanuel Macron a demandé au gouvernement "de faire preuve d'humanité". Samedi soir, Muriel Pénicaud a fini par reconnaître une "erreur".

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 02/02/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 2 février 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent