Coronavirus : quand l'opposition veut prendre part à la gestion de la crise

Coronavirus : quand l'opposition veut prendre part à la gestion de la crise

En pleine crise sanitaire liée au coronavirus, l'opposition tente de faire entendre sa voix. Après plusieurs manifestations en ligne, le leader de la France insoumise a même lancé un concept de "meeting numérique".

La stabilisation de l'épidémie de coronavirus a pour conséquence politique : le réveil de l'opposition. Alors qu'elle est restée relativement silencieuse au début, elle ne se prive plus de critiquer le gouvernement pour sa gestion de la crise. La France insoumise a même relancé son meeting sous forme numérique. De son côté, Marine Le Pen fait son retour à l'Assemblée sans pour autant s'opposer aux mesures prises par le gouvernement. Le débat s'annonce musclé notamment autour du déconfinement.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 18/04/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 18 avril 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Lire et commenter