Couvre-feu : trop peu, trop tard ?

Couvre-feu : trop peu, trop tard ?

L'OPINION - Ce samedi matin, Olivier Mazerolle nous parle de la possibilité d'un reconfinement. Alors qu'est-ce qui n'a pas fonctionné pour qu'on en arrive là ?

Face à la progression du coronavirus, le couvre-feu peut désormais s'étaler vers d'autres départements. Les avertissements du gouvernement sont clairs, "il est encore trop tôt pour affirmer si on va vers des reconfinements locaux ou plus larges". Certes, "on n'est pas les seuls touchés, mais nous avons une spécificité bien française qui aggrave les choses", affirme Olivier Mazerolle. "Les décisions sont prises au sommet et sur le terrain, l'administration jugule les initiatives locales ", a-t-il poursuivi. Par ailleurs, Marseille est toujours très touchée par l'épidémie malgré la recherche du virus dans les eaux usées de la ville. Pourquoi les résultats sont si probants ?

Ce samedi 24 octobre 2020, Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'opinion", s'est intéressé aux problèmes qui peuvent mener au reconfinement. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 24/10/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Emmanuel Macron s'exprimera à 20h pour rendre hommage à "VGE"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : 100.000 personnes hospitalisées aux États-Unis, un record

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter