"Où est le bon sens ?" : Wauquiez étrille la position de Macron sur le ski

"Où est le bon sens ?" : Wauquiez étrille la position de Macron sur le ski

INTERVIEW - Laurent Wauquiez est intervenu ce mercredi au 13H sur TF1 sur la question des stations de ski. Le président LR d'Auvergne-Rhône-Alpes demande la réouverture des remontées mécaniques dès Noël et juge "irréalisables" les mesures dissuasives envisagées pour ceux qui voudraient aller skier à l'étranger.

À plusieurs reprises, Laurent Wauquiez en a appelé au "bon sens". Invité ce mercredi par Jean-Pierre Pernaut à réagir sur la situation des stations de ski françaises, autorisées à ouvrir à Noël mais en gardant leurs pistes fermées, le président de la région Auvergne-Rhône- Alpes a réclamé la réouverture des remontées mécaniques dans les stations de ski en France dès cet hiver. "La montagne, c’est nos grandes stations mais c’est aussi nos petits villages, les moniteurs, ceux qui font la saison et dont c’est le gagne-pain", a-t-il souligné. 

Selon lui, les mesures annoncées par le gouvernement sont illogiques :"On est tous prêts à faire des sacrifices pour la santé, mais il faut que ce soit cohérent. S’il y a de la colère, c’est qu’il n’y a pas de cohérence", a fustigé l'élu LR, avant d'appuyer ses critiques par plusieurs exemples : On peut s’entasser dans le métro, mais on ne peut pas aller respirer le bon air dans nos stations. À Noël, vous aurez le droit d’aller dans une salle de spectacle fermée, mais en revanche vous ne pouvez pas aller sur un télésiège. Et vous avez le droit d’aller à l’étranger en vacances, mais par contre vous ne pouvez pas faire du ski. Mais où est le bon sens ? Quelle est la logique ?"

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Ce mercredi matin, le Premier ministre Jean Castex a déclaré vouloir mettre en place des contrôles aux frontières et des périodes d’isolement pour dissuader les Français d’aller skier à l’étranger. Une proposition que Laurent Wauquiez juge "irréalisable". "Vous ne pensez pas que nos douaniers ont autre chose à faire ?" , interroge-t-il. Au lieu de procéder à de tels contrôles, Laurent Wauquiez propose simplement de rouvrir les stations avec des protocoles sanitaires exigeants. "Cela permettrait de sauver des milliers d’emplois ". Le même argument est mis en avant sur la question de la réouverture des restaurants. Selon lui, avec des mesures sanitaires strictes, "on peut éviter les interdictions".

Je préfère tester que confiner- Laurent Wauquiez, président de la région d'Auvergne-Rhône-Alpes (LR)

Au micro de TF1, Laurent Wauquiez a par ailleurs répété sa volonté d'instaurer un dépistage massif dans sa région de huit millions d'habitants. "L’objectif est que l’on puisse tous se faire tester avant les fêtes de Noël". Le président de région a pris soin de détailler son dispositif : "On déploie des tests partout dans la région et on va mettre en place des cars qui circuleront dans les zones rurales. Au total, 340 communes sont mobilisées en ce moment à nos côtés. Je préfère tester que confiner, on essaie d'être devant".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.