VIDEO - Débarquement de Provence : l'hommage appuyé de Macron aux libérateurs venus d'Afrique

Politique
DÉBARQUEMENT - Emmanuel Macron a présidé jeudi la cérémonie de commémoration du débarquement des Alliés en Provence, à la nécropole de Boulouris (Var). Le chef de l'Etat a adressé "la reconnaissance de la Nation" aux combattants qui se sont sacrifiés pour libérer la France il y a 75 ans, notamment les soldats d'Afrique.

"Soldats de la Libération, je veux vous dire à nouveau la reconnaissance de la Nation [...] Votre engagement suprême est notre héritage." À la tribune, le président de la République a rendu hommage aux soldats qui se sont sacrifiés en débarquant le 15 août 1944 sur les plages françaises. Venus de France mais aussi et surtout du continent africain, ces soldats, "guidés par la libertés, traversèrent la Méditerranée pour délivrer (le pays) du joug de l'occupant", a déclaré le chef de l'Etat. 


Lors d'un long discours prononcé face aux présidents guinéen Alpha Condé et ivoirien Alassane Ouattara, Emmanuel Macron a tenu à exprimer la gratitude de tout un pays envers l'engagement de ces 450.000 hommes. Parmi eux, "des Français libres venus de la métropole (...) Mais la plus grande majorité venait d'Afrique". "Tous ont fait preuve d'un courage immense et d'une bravoure hors-pair", a rappelé le président.  Ce dernier a appelé les maires français à nommer des rues de leur ville au nom de soldats africains. "La France a une part d'Afrique en elle, les vies de ces héros africains doivent faire partie de nos vies de citoyens libres."

Avant Emmanuel Macron, Alpha Condé, président de Guinée, a pris la parole, plus brièvement. Ce dernier a évoqué le destin de ces hommes qui "ont partagé avec le peuple français le sang et la sueur de ce combat". Avant de déclarer que "nombreux de ces fils d'Afrique ont trouvé dans la terre de France le repos éternel". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter