"Déconfinement", le mot tabou

"Déconfinement", le mot tabou

LA POLITIQUE - A défaut de pouvoir parler de "déconfinement", le gouvernement préfère évoquer un allègement des contraintes, un assouplissement des règles ou un retour à une certaine normalité. A quoi s'attendre pour la semaine prochaine ?

Le gouvernement se prépare à toutes les possibilités. Le chef de l'Etat, en revanche, ne veut plus entendre prononcer ou parler de "déconfinement", un mot devenu tabou. Il évitera d'ailleurs de le dire lors de son intervention à la télévision dans les prochains jours. En outre, trois scénarios reposent désormais sur le bureau du président : le statut quo, un durcissement des règles et un allègement au cas par cas. En quoi consistent-ils ? Quelles sont les attentes de chacun à l'approche des fêtes de fin d'année ?

Ce jeudi 19 novembre 2020, Julien Arnaud, dans sa chronique "La politique", est revenu les scénarios de "déconfinement" étudiés par le gouvernement. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 19/11/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Covid-19 : la SNCF pourrait perdre jusqu'à 5 milliards d'euros en 2020

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

"Il faut rembourser la dette" : Bruno Le Maire esquisse la fin du "quoi qu'il en coûte"

Lire et commenter