Édouard Philippe : Le recours au 49-3 "n'est pas une fin, c'est une étape qui met un terme à un non-débat"

Édouard Philippe : Le recours au 49-3 "n'est pas une fin, c'est une étape qui met un terme à un non-débat"
Politique

Le Premier ministre Édouard Philippe était l'invité du 20 Heures de TF1, ce samedi 29 février 2020, pour évoquer le recours à l’article 49.3 sur la réforme des retraites.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Édouard Philippe a sonné ce samedi la fin des débats sur le projet de réforme des retraites à l'Assemblée nationale en déclenchant l'article 49.3 de la Constitution. Invité sur notre plateau, le Premier ministre a expliqué qu'il a "choisi de prendre ses responsabilités, parce que ça fait 13 jours qu'on discute, 115 heures de débats et seuls sept articles sur 65 ont été étudiés". Il a dénoncé "la logique d'obstruction assumée par M. Mélenchon". "Le débat parlementaire, ce n'est pas pour une toute petite minorité de s'accaparer la totalité du temps de parole pour ne pas faire en sorte que le débat de fond puisse prospérer. ", a fustigé le candidat à la mairie du Havre. Rappelant que le 49-3 "est un instrument offert au gouvernement par la Constitution pour sortir l'Assemblée, en l'occurrence, de l'ornière et faire en sorte qu'on puisse avancer".

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/02/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 20 février 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent