Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour a proposé sur le plateau de l'émission "Le Grand Jury" sur LCI, dimanche 24 octobre, de supprimer le permis à points, assurant qu'il ne servait à rien.

C'était un domaine dans lequel il n'était pas attendu. Invité sur le plateau de l'émission "Le Grand Jury", diffusé sur LCI, l'essayiste situé à l'extrême-droite de l'échiquier politique a donné son opinion sur plusieurs mesures de sécurité routière, proposant notamment de supprimer le permis à points, qui servirait essentiellement à apporter de l'argent à l'État et à "emmerder les Français"

Niant l'impact de cette mesure de régulation sur la protection des usagers de la route, Eric Zemmour a expliqué que cela ne servait à rien, tout comme la limitation de vitesse sur les autoroutes. 

Toute l'info sur

Eric Zemmour, de polémiste à candidat à la présidentielle ?

Le permis à points ne servirait pas à baisser la mortalité routière

Reconnaissant qu'entre 1972 à aujourd'hui, le nombre de morts sur la route était passé de 75.000 à moins de 5000 morts, Eric Zemmour a cependant expliqué que cela était dû "à l'amélioration des voitures" et "à la ceinture de sécurité routière". L'essayiste a également cité d'autres pays européens qui n'utilisent pas cette mesure comme la Suisse, la Suède ou la Finlande.

"Le permis à points, c'est un racket organisé par l'État", a assuré Eric Zemmour en parlant des stages de sensibilisation à la sécurité routière qui seraient "infantilisants", coûteraient "300 euros" et rapporteraient "75 millions d'euros à l'État". "C'est du racket", a-t-il répété.  

En fait, cette formation de deux jours, si elle est suivie de manière volontaire, permet de récupérer jusqu'à quatre points, sans attendre une période probatoire d'un an. Elle peut également être imposée par la justice en cas d'infraction, et ne permet pas, dans cette situation, de récupérer des points. Selon le site du ministre de l'Intérieur, le prix moyen du stage est de 200 €, bien que le responsable du stage soit libre de fixer le prix.

Lire aussi

En plus de cette proposition, Eric Zemmour a dénoncé les limitations de vitesse, notamment sur l'autoroute. "J'ai toujours trouvé que les limitations de vitesse sur les autoroutes étaient assez inutiles", a déclaré le polémiste, citant cette fois l'exemple de l'Allemagne.

Dans ce pays, la sécurité routière conseille malgré tout de circuler à la vitesse maximale de 130 km/heure. À la différence de la réglementation française cependant, le non-respect de cette recommandation n’entraîne pas d’infraction. Par ailleurs, la vitesse reste la première cause de mortalité routière en France, étant à la fois un facteur déclencheur de l’accident et un facteur aggravant. En effet, plus la vitesse est importante, plus le choc est violent et donc, les conséquences graves. 

Le polémiste a finalement annoncé qu'il reviendrait sur la mise en place de la limitation à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central pour remettre une limitation à 90 km/h. "On passe sans cesse de 80 à 90km/h et ça permet évidemment de faire flasher les automobilistes", a ainsi attesté l'essayiste. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.