VIDÉO - Emmanuel Macron ne veut plus de migrants dans les rues d'ici la fin de l'année

VIDÉO - Emmanuel Macron ne veut plus de migrants dans les rues d'ici la fin de l'année

ASILE - En déplacement à Orléans, lors d'une cérémonie de naturalisation, Emmanuel Macron a défendu l'augmentation des centres d'hébergement d'urgence pour accueillir les réfugiés ayant demandé l'asile en France.

Plus aucun réfugié à la rue. C'est l'ambition délicate affichée ce jeudi par Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Orléans, où il a tenu un discours durant une cérémonie de naturalisation. 

Le chef de l'Etat a plaidé pour la multiplication des centres d'hébergement d'urgence sur le territoire français pour permettre l'accueil des migrants. "Je veux que partout, et c'est l'immense travail à conduire, [on ouvre] des hébergements d'urgence", a-t-il indiqué. 

Toute l'info sur

La présidence Macron

Lire aussi

D'ici à la fin de l'année, je ne veux plus de femmes et d'hommes dans les rues, dans les bois- Emmanuel Macron

Plaidant pour un "accueil digne", le chef de l'Etat a précisé qu'il voulait "partout, dès la première minute, un accueil administratif qui permette de dire si l'on peut aller ou non vers une demande d'asile. Et derrière, une vraie politique de reconduite aux frontières".

A Paris, l'afflux de migrants dans le nord de la capitale, où est installé un centre de réfugiés, a récemment provoqué une situation humanitaire particulièrement difficile, conduisant les autorités à évacuer des installations de fortune dans l'objectif de répartir ces personnes sur le territoire français. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis vont atteindre leur objectif de 200 millions d'injections cette semaine

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... Les dates à connaître pour les prochaines semaines

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter