VIDÉO - Emmanuel Macron sifflé par des maires à son arrivée sur scène

VIDÉO - Emmanuel Macron sifflé par des maires à son arrivée sur scène

BOUH - Lors de son arrivée au Congrès des maires de France à Paris ce jeudi, Emmanuel Macron a été hué par certains des 15.000 édiles présents. Une façon de manifester leur mécontentement vis-à-vis de la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des foyers et la fin des contrats aidés.

Emmanuel Macron a été hué et sifflé pendant une vingtaine de secondes lors de son arrivée au Congrès des maires de France à Paris, d'autres applaudissant le chef de l'Etat, avant un discours très attendu, le président ayant notamment décidé de la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages ou encore celle des contrats aidés. Des mesures qui lui valent le courroux de nombreux des 15.000 édiles présents porte de Versailles. 

Toute l'info sur

La présidence Macron

Lire aussi

Une hostilité relative qui n'a pas ému plus que ça le chef de l'Etat : "Vous pouvez être en désaccord. J'ai fait campagne (...) et les sifflets ne m'ont jamais beaucoup étourdi. J'ai toujours demandé dans mes meetings aux gens de pas siffler. C'était des militants. Je peux demander la même chose aux maires", a-t-il lancé avant d'annoncer une "refonte en profondeur de la fiscalité locale, et en particulier communale" leur promettant notamment pour 2020 "l'autonomie financière et fiscale".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : "De 2% à 4% des tests" correspondent à du variant Delta, affirme Olivier Véran

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.