VIDÉO - Macron tacle Hollande sur la taxe à 75%

Politique
CONGRÈS - Pour justifier sa politique favorable aux entreprises, le président s'en est pris ce lundi, lors de son discours devant le Congrès, à la taxe à 75% sur les hauts revenus de François Hollande, coupable selon lui d'avoir fait fuir les riches.

Pour expliquer sa vision de l'économie et justifier sa politique favorable aux entreprises, Emmanuel Macron a choisi, lors de son discours devant le Congrès réuni à Versailles, une formule choc et s'en est pris à la taxe de 75% sur les hauts revenus mise en place pendant le quinquennat de François Hollande. Le président estime que cette taxe "n'a pas créé d'emploi ni amélioré la condition de qui que ce soit en France, sauf peut être parmi les gestionnaires de fortune au Luxembourg, en Suisse ou aux Caïmans".


"Si l'on veut partager le gâteau, la première condition est qu'il y ait un gâteau", a d'abord affirmé le président. "Et ce sont les entreprises, rassemblant actionnaires, dirigeants et travailleurs, ce sont les producteurs qui font ce gâteau, et personne d'autre." Et de poursuivre qu'il est "mensonger de défendre les salariés, si l'ont ne défend pas les entreprises" et qu'il est "impossible de prétendre distribuer, quand on ne produit pas assez".


"L'argent qui s'investit, qui circule, qui crée de l'emploi, n'est pas celui qu'on thésaurise jalousement. C'est pourquoi ceux qui risquent, qui osent, qui entreprennent doivent nous trouver à leur côté", a enfin argué Emmanuel Macron, avant d'envoyer son missile à son prédécesseur.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter