VIDÉO - En souvenir de l'affaire Benalla, des manifestants ont terminé le 1er mai, place de la Contrescarpe

VIDÉO - En souvenir de l'affaire Benalla, des manifestants ont terminé le 1er mai, place de la Contrescarpe
Politique

Toute L'info sur

Benalla, l'affaire sans fin

COMMEMORATION - La célèbre place, qui a accédé à la célébrité le 1er mai 2018, en accueillant l'interpellation mouvementée - et illégale - d'un couple de manifestants, a été investie par des centaines de manifestants, mercredi 1er mai 2019, qui y ont "célébré" le début de l'affaire Benalla.

L'événement était prévu depuis quelques jours et, sauf nouvelle révélation du Monde au coeur de l'été, il n'a pas été le théâtre de violences de la part d'un collaborateur de l'Elysée présent sur place en observation. En effet, quelque 200 personnes se sont rejointes, mercredi 1er mai, place de la Contrescarpe, pour terminer cette journée de la Fête du travail. 

Un clin d'oeil compris de tous en mémoire de ce lieu où avait débuté l'affaire Benalla, à la suite d'un 1er-Mai particulièrement tendu, qui avait vu les CRS charger des manifestants... Et notamment un certain Alexandre Benalla, accompagné de son comparse Vincent Crase, procéder à l'interpellation particulièrement musclée d'un couple de manifestants, déclenchant l'affaire qui a fait la Une de la presse tout au long de l'été.

Lire aussi

"Joyeux anniversaire"

A l'occasion de cet "anniversaire", de nombreux manifestants, Gilets jaunes ou non, se sont réunis, affublés de masque à l'effigie du célèbre ex-chargé de mission. Dans une ambiance bon enfant, certains ont trinqué en souvenir de cet événement majeur du quinquennat Macron, entonnant un "Joyeux anniversaire", d'autres rejouant la scène quand de petits malins s'occupaient de rebaptiser la place de la Contrescarpe du nom d'Alexandre Benalla.

A noter, toutefois, que l'ambiance n'était pas un sommet de sérénité. En effet, non loin de la place, dans les ruelles qui l'entourent, plusieurs fourgons de forces de l'ordre faisaient le guet, ravivant un peu plus le souvenir du 1er mai 2018.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent