VIDÉO - En visite aux 24 heures du Mans, François Hollande tacle Manuel Valls

VIDÉO - En visite aux 24 heures du Mans, François Hollande tacle Manuel Valls

DirectLCI
VALLSGATE – François Hollande a assisté, samedi après-midi, au départ de la course des 24 heures du Mans. Il en a profité pour expliquer qu'il préférait utiliser son temps "pas pour (son) plaisir mais pour les Français".

Samedi après-midi, François Hollande s'est rendu aux 24 heures du Mans, pour assister au départ de la course mythique dans la Sarthe. Un événement pour le célèbre circuit automobile, qui n'avait plus accueilli une visite présidentielle depuis celle de Georges Pompidou, en 1972. Une occasion pour lui de se rappeler sa jeunesse, quand, étudiant, il venait sur sa moto assister à la course d'endurance ? Pas vraiment.

Depuis quelques semaines, le chef de l'Etat multiplie en effet les déplacements sur le terrain, donnant de plus en plus l'impression d'être en campagne. Au Mans, il est donc venu vanter les innovations apportées au secteur automobile par les ingénieurs qui conçoivent les voitures de course : "Ce qui se prépare, c'est la voiture de demain", a-t-il assuré samedi matin, lors d'une visite des stands d'Audi, de Toyota et d'Alpine.

"J'essaye d'utiliser mon temps le mieux possible"

La journée a toutefois été marquée par les huées de la foule, quand le speaker a annoncé l'arrivée de François Hollande sur le circuit. Ce qui explique peut-être que celui-ci ait tenu à rappeler qu'il n'était pas là pour s'amuser : "Moi aussi, j'ai 24 heures tous les jours à vivre, et donc j'essaye d'utiliser mon temps le mieux possible, par pour mon plaisir mais pour les Français", a-t-il déclaré au micro de BFMTV.

Une attaque à peine voilée à destination de Manuel Valls, violemment critiqué pour son escapade à Berlin samedi dernier. Pour aller assister à la finale de la Ligue des champions, qui se déroulait dans la capitale allemande, le Premier ministre a en effet utilisé, avec ses enfants, un Falcon de la République. Un trajet qui a coûté quelque 17.000 euros.

EN SAVOIR +
>>
Le déplacement de Valls à Berlin, une affaire "grave" pour deux Français sur trois
>>
A quoi correspondent les 2500 € payés par Valls ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter