Encore sous le coup d'une plainte, Gérald Darmanin assure "les yeux dans les yeux" n'avoir "jamais abusé d'aucune femme"

DirectLCI
DÉNÉGATION - Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a déclaré ce lundi n’avoir "jamais abusé d’aucune femme", ni de son "pouvoir". Il a également commenté les propos très virulents de Laurent Wauquiez à son encontre.

Gérald Darmanin n’a pas hésité à emprunter la célèbre formule de Jérôme Cahuzac… "Les yeux dans les yeux", le ministre de l’Action et des Comptes publics a assuré ce lundi sur BFM qu'il n'avait "jamais abusé d'aucune femme" ni de son "pouvoir". Il a par ailleurs jugé "très bien" que la parole des femmes se libère mais "aussi que l'on respecte la présomption d'innocence".

Le jeune ministre est visé par une enquête préliminaire pour "abus de faiblesse" déposée par une habitante de Tourcoing. "Je n'ai pas été entendu par la justice, je suis à sa disposition", a-t-il indiqué, assurant être très serein. "Ma grand-mère disait que j'étais tranquille comme Baptiste quand j'étais petit. Eh bien je suis tranquille comme Baptiste", a-t-il déclaré. "Je crois que dans  le monde dans lequel nous vivons, il faut savoir se tenir droit et faire son  travail. Moi je fais mon travail."

Une première enquête le visant, ouverte après des accusations de viol, a été classée sans suite vendredi par le parquet de Paris, après l'avoir déjà été une première fois en juillet. L'avocate de la plaignante, qui l'accuse d'avoir obtenu des faveurs sexuelles en échange d'une intervention de sa part dans un dossier judiciaire, a toutefois indiqué qu'elle ne comptait pas en rester là.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter