Erdogan/Macron : la classe politique fait bloc

Erdogan/Macron : la classe politique fait bloc

LA POLITIQUE - Suite aux insultes et aux attaques du président Erdogan, Emmanuel Macron a fini par riposter lui-même. Comment a-t-il réagi ?

Depuis trois jours, la Turquie, l'Iran, la Jordanie ou encore le Koweït, ont dénoncé la publication de caricatures. Les appels au boycott des produits français se sont multipliés dans plusieurs pays du Moyen-Orient et cela dans la lignée des propos du président turc qui a insulté le président français. En effet, celui-ci a affirmé qu'Emmanuel Macron avait besoin d'effecteur des examens médicaux et mentaux. Des propos auxquels le président français n'a pas manqué de réagir. Dimanche soir, Emmanuel Macron a publié une série de messages en trois langues sur Twitter : en français, en anglais et en arabe. Quels étaient ses objectifs ? Qu'en dit la classe politique française ?

Ce lundi 26 octobre 2020, Julien Arnaud, dans sa chronique "La politique", nous parle de la réaction d'Emmanuel Macron face aux insultes du président turc. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 26/10/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EN DIRECT - Tempête Aurore : routes coupées, toitures envolées... des dégâts dans le sillage des rafales

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EXCLUSIF - "On ne connaissait pas Nordahl Lelandais" : pour la première fois, des invités du mariage où a été enlevée Maëlys témoignent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.