Exécutif : le visage sécuritaire

Exécutif : le visage sécuritaire
Politique

L'ÉDITO - Après les faits de violences qui ont eu lieu à Bayonne, Nice et Dijon, le débat politique se recentre désormais autour de la question sécuritaire. Doit-on s'en étonner ?

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

En réalité, on pourrait s'en étonner puisqu'il y a la crise sanitaire qui est encore très présente et la crise sociale qui s'annonce. Cependant, le débat sécuritaire revient pour deux raisons. La première, c'est que les drames récents ont marqué les esprits. Mais plus globalement, il y a les chiffres qui montrent une incontestable résurgence de l'insécurité. Et la deuxième, c'est la volonté politique. "À 600 jours de l'échéance, c'est une banalité de dire que la sécurité (...) sera comme d'habitude au cœur de l'élection présidentielle", a expliqué notre éditorialiste.

Ce samedi 25 juillet 2020, Éric Decouty, dans sa chronique "L'édito", est revenu sur la question sécuritaire dans le pays. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 25/07/2020 présentée par Justine Corbillon sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent