Exécutif : une communication grippée

Exécutif : une communication grippée

L'ÉDITO - Face à la situation de crise, le gouvernement tente de répondre tant bien que mal à toutes les questions et à toutes les inquiétudes. Cependant, la tâche n'est pas toujours facile.

Chaque jour, l'exécutif doit répondre aux questions des journalistes, des élus locaux mais aussi des parlementaires et parfois, il est difficile de se coordonner. Avant hier, par exemple, l'Elysée a apporté quelques précisions concernant le déconfinement et a affirmé qu'aucune disposition n'empêche le déplacement d'une région à une autre. Le même jour cependant, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a fortement déconseillé d'ouvrir les transports inter-régionaux qui, selon lui, va réactiver la circulation du virus. En fin de journée, l'Elysée rattrape le coup en précisant que les annonces du matin sont avant tout des pistes de travail et que tout peut encore changer. Quid des autres dérapages de comm' du gouvernement cette semaine ?

Ce samedi 25 avril 2020, Noé Gandillot, dans sa chronique "L'édito", nous parle des difficultés rencontrées par le gouvernement en matière de communication face à la crise actuelle. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 25/04/2020 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : un temps réfractaire, la France s'ouvre à l'idée des vaccinodromes

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

Lire et commenter