France : la confiance rompue

France : la confiance rompue

L'OPINION - Des manifestations sont programmées dans plusieurs grandes villes pour protester contre la loi sur la sécurité globale. Une nouvelle journée de tension pour l'exécutif.

L'exécutif est en proie à une crise politique majeure. À Paris, le préfet de police avait voulu interdire la manifestation en raison du risque sanitaire et du danger terroriste. Il a été désavoué par le président de la République qui a réaffirmé le droit de manifestation. Si des affrontements dégénèrent ce samedi, la responsabilité sera automatiquement attribuée au préfet de police. Et pourtant, le ministre Gérald Darmanin vient de lui renouveler sa confiance. Pourquoi le gouvernement a-t-il très vite réagi sur l'affaire Michel Zecler ? Comment rétablir la confiance entre les Français et les forces de l'ordre ? Quid de la lutte contre le racisme ?

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce samedi 28 novembre 2020, Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'opinion", est revenu sur l'enjeu des manifestations contre la loi sécurité globale. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 28/11/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Donald Trump gracie Steve Bannon quelques heures avant de quitter la Maison-Blanche

EN DIRECT - Covid : l'Allemagne durcit et prolonge ses restrictions jusqu'à mi-février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle du Covid-19 ?

Lire et commenter