VIDEO - Fusillade mortelle à Marseille : Patrick Mennucci veut légaliser le cannabis pour briser les trafics

Politique
DirectLCI
POLEMIQUE - Après une nouvelle fusillade mortelle samedi soir dans les quartiers nord de Marseille, le député socialiste Patrick Mennucci a estimé qu'il faudrait légaliser le cannabis pour lutter efficacement contre le trafic. Il réclame un groupe de travail à l'Assemblée nationale.

Un énième débat sur la légalisation du cannabis. Après la fusillade mortelle survenue samedi soir dans les quartiers Nord de Marseille, probablement sur fond de trafic de drogue, le député socialiste Patrick Mennucci a estimé que cette légalisation était une solution pour affaiblir ce juteux commerce.

Selon le parlementaire, la lutte contre ces homicides ne peut être menée "si on ne crée pas une filière d'Etat sur la distribution du cannabis". "Rendez-vous compte", argumente le socialiste. "C'est 15 % des forces de police qui sont mobilisées sur le trafic de cannabis, c'est énorme. C'est pourquoi j'ai demandé au président de l'Assemblée nationale de mettre en place un groupe de travail (...) pour rouvrir le débat sur la dépénalisation du cannabis".

Récemment, l'ex-ministre socialiste de l'Intérieur Daniel Vaillant, qui plaide depuis longtemps pour la dépénalisation, avait estimé " urgent d'ouvrir un débat dépassionné sur le cannabis ". Les avis sur le sujet divisent profondément au PS. Le Premier ministre, Manuel Valls, a toujours dit son opposition à toute dépénalisation.

10 morts depuis janvier

Trois hommes ont trouvé la mort samedi soir dans cette fusillade, ce qui porte à dix le nombre de personnes tuées par balle dans l'agglomération depuis le début de l'année. Selon les premiers éléments, "deux ou trois" assaillants ont fait irruption peu avant 23 heures dans une épicerie de nuit, en bas d'un petit immeuble de quatre étages au cœur de cette cité du XVe arrondissement où une "quinzaine de personnes" regardait le "clasico" de la Liga espagnole entre le FC Barcelone et le Real Madrid.

A LIRE AUSSI
>> Faut-il, oui ou non, dépénaliser le cannabis ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter