"Je suis totalement à ma tâche" : critiquée pour ses vacances, Elisabeth Borne répond à la polémique

"Je suis totalement à ma tâche" : critiquée pour ses vacances, Elisabeth Borne répond à la polémique
Politique

VACANCES CONTROVERSÉES – Alors que ses quelques jours de repos au Maroc ont suscité la polémique, Elisabeth Borne a fait une mise au point, ce samedi. "Ce qui importe les Français, c’est que nous soyons tous mobilisés pour eux, et c’est bien le cas", a répondu la ministre de la Transition écologique et solidaire.

Au cœur de la polémique pour avoir passé quelques jours à Marrakech en pleine grève contre la réforme des retraites, la ministre de la Transition écologie et solidaire Elisabeth Borne était ce samedi matin en visite au Centre national des opérations ferroviaires, à Paris, en compagnie du secrétaire d’Etat chargé des transports, Jean-Baptiste Djebbari. "Je vois qu’un certain nombre de commentateurs ont jugé que ce sujet était passionnant, moi je suis convaincue que savoir comment j’ai passé Noël avec mes proches ne passionne pas les Français", a tenu à répondre Elisabeth Borne.

"J’étais sur le pont le week-end dernier pour les grands départs, pour suivre aussi les conséquences des tempêtes qui ont touché une partie de notre pays", a rappelé la ministre. "J’étais dimanche dernier dans la salle de crise avec les équipes d’Enedis. Je suis sur le pont en cette fin de semaine, je l’étais hier notamment avec tous ceux qui garantissent le bon approvisionnement des stations-services. Je le suis aujourd’hui avec les équipes de la SNCF", a énuméré Elisabeth Borne.

Lire aussi

"Je suis totalement mobilisée"

Mais la ministre n’a pas oublié de faire passer un message à ses détracteurs sur ses vacances de Noël passées au Maroc. "Entre temps, j’ai rejoint mes proches pour passer Noël, comme beaucoup de Français", a admis Elisabeth Borne. "Je suis convaincue que savoir comment j'ai passé Noël ne passionne pas les Français. Ce qui me semble important, c’est que chaque jour, où que je sois, je suis totalement à ma tâche, je suis totalement mobilisée, en contact permanent avec mes équipes, mes secrétaires d’État et mes collègues du gouvernement. Ce qui importe les Français, c’est que nous soyons tous mobilisés pour eux, et c’est bien le cas", a conclu la ministre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent