VIDÉO - Grèves SNCF et RATP : Macron appelle à "faire trêve pour respecter la vie des familles"

VIDÉO - Grèves SNCF et RATP : Macron appelle à "faire trêve pour respecter la vie des familles"

RETRAITES - A Abidjan, le président de la République Emmanuel Macron a été interrogé sur les mouvements de grève touchant la France ces dernières semaines. Le chef de l'Etat a appelé à une trêve de la part des personnels de la SNCF grévistes en cette période de Noël.

Au lendemain de sa sortie sur le régime des militaires français, précisant que ces derniers bénéficiaient d'une "pension" et non d'une "retraite", le président de la République Emmanuel Macron, toujours en visite à Abidjan, a de nouveau évoqué la réforme des retraites, rappelant la disponibilité du gouvernement et sa volonté de trouver un compromis : "Le gouvernement est à la tâche, sans relâche, et le Premier ministre a eu l’occasion de le dire, à la disposition de chacune et chacun, à chaque heure et chaque jour. Il n’y aura pas de trêve pour le gouvernement dans cette période, compte tenu de nos engagements et de l’importance de la situation."

Le chef de l'Etat est également revenu sur les mouvements sociaux importants touchant la France ces dernières semaines. "Je veux dire à tous nos concitoyens combien le gouvernement et moi-même sommes à leurs côtés" a déclaré Emmanuel Macron, se montrant déterminé à améliorer les déplacements des Français et de "répondre à leurs besoins", "avec les deux grandes entreprises publiques qui sont en charge de leurs déplacements et qui sont frappés par des mouvements de grève depuis plusieurs jours". 

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Lire aussi

Le chef de l'Etat appelle à une "trêve"

"Les choses sont en train de s’améliorer, des solutions ont été aménagées suite à nos demandes, en particulier pour les jeunes enfants qui voyageaient seuls, et nous continuerons d’œuvrer", a-t-il ajouté concernant le service alternatif mis en place pour prendre en charge près de 5 000 enfants lors de la période de Noël, après la suppression controversée cette semaine du service Junior et Cie par la SNCF.

Lire aussi

"J’ai confiance en l’esprit de responsabilité de l’ensemble des personnels et la conscience de celles et ceux qui travaillent dans ces grandes entreprises publiques, qui font notre fierté et qui font leur fierté. Les mouvements de grève se justifient et sont constitutionnellement protégés. Mais je crois qu’il y a des moments dans la vie d’une nation où il est bon aussi de savoir faire trêve, pour respecter les familles et la vie des familles", a-t-il conclu concernant les mouvements de grève engagés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La crise des sous-marins au menu d'un Conseil de défense à l'Elysée

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

Sous-marins : le contrat américain meilleur que le français ?

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

EN DIRECT - Covid-19 : l'épidémie désormais plus meurtrière que la grippe espagnole aux Etats-Unis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.